Actualités

Collecte Intermarché La Destrousse le 1er juin 2024

 -

12 chariots ont été récoltés ce week-end.

Merci pour votre générosité !

Collecte Casino Auriol le 18 mai 2024

 -

Nous avons récolté 5 chariots bien remplis pour nos petits protégés.

Merci pour votre générosité !

Collecte Animalis Aubagne le 4 mai 2024

 -

Une collecte fructueuse avec 6 caddies de dons de nourriture et litières pour nos loulous, le parrainage de Mango par une de nos fidèles donatrices, des demandes d'informations pour une adoption et des aspirants bénévoles.

Surprise inattendue : visite de Mila, adoptée en janvier, qui randonne avec son papa.

Grand merci à tous !

Collecte Maxizoo le 20 avril 2024

 -

Nous avons récolté nourriture et litière pour les chats du refuge.

Merci à tous !

Label "Ville Amie des Animaux" décerné par la Région Sud

Photographie de la cérémonie organisée à l'Hôtel de la Région Sud

Lundi 08 avril 2024, notre refuge était représenté à la Cérémonie de remise du Label Ville Amie des Animauxqui s'est déroulée à l'Hôtel de Région.

La région Sud a décerné trois niveaux de labellisation :

- Mention candidature encourageante avec l'attribution d'1 patte pour une durée d'un an ;

- Mention candidature bonne avec l'attribution de 2 pattes pour une durée de deux ans ; 

- Mention candidature excellente avec l'attribution de 3 pattes pour une durée de trois ans.

Collecte Auchan Les Défensions Aubagne 10 février 2024

 -

Notre collecte a permis de récolter 5 chariots bien remplis !

Un grand merci à tous !

Collecte Intermarché Roquevaire janvier 2024

 -

Nous avons récolté 14 chariots bien remplis de dons en nourriture. 

Un grand merci à tous !

Clics solidaires Woopets

WOOPETS

Nous nous sommes inscrits à la campagne de clics solidaires proposée par WOOPETS, portail dédié aux animaux de compagnie.

Grâce à WOOPETS et à vos clics solidaires, nous avons récolté  78,262 kg de croquettes !

Merci à tous !

Travaux d'accès au refuge

 -
L'entrée du refuge a été améliorée en 2023, grâce notamment aux subventions reçues de France Relance et de notre Région Sud PACA.

Une collecte annoncée dans la Provence !

La Dépêche, 24 décembre 2022

L'article annonce une prochaine collecte chez Animalis Aubagne : sans dons réguliers et subventions, l'association du chat libre et ses bénévoles ne pourraient pas s'occuper de tous leurs pensionnaires et les gâter quand il le faut. Sans oublier les frais vétérinaires et les médicaments. Aussi, tout au long de l'année, l'association organise des événements pour sensibiliser la population et les amoureux des chats. Rendez-vous le jeudi 29 décembre dans l'enseigne Animalis, zone commerciale des Paluds pour récolter des dons : pâtées, croquettes, litières, accessoires de jeux, parapharmacie sont les bienvenus. (de 09h00 à 18h00)

Goûter de Noël 2022 pour les chats et les bénévoles du refuge (La Provence)

La Provence, 24 décembre 2022

La crise du COVID avait privé les petits pensionnaires du refuge de l'association du chat libre de la fête de Noël depuis 2 ans. Ils en rêvaient ! Comme les enfants au matin du 25 décembre, les chats ont hâte de découvrir leurs cadeaux au pied de l'arbre de Noël. Cette journée de fête se déroulera ce dimanche après-midi autour d'un copieux goûter : boîtes de thon, crevettes fraîches, poulet, saumon, pâtés haut de gamme...

La Région Sud lance le label « Ville amie des animaux » (La Marseillaise)

La Marseillaise du 05 octobre  2022
Actualité locale – La Destrousse
La Région Sud lance le label « Ville amie des animaux »
A l’occasion de la Journée mondiale des animaux, mardi 4 octobre, la Région Sud entend aider les communes qui favorisent le bien-être des chats, chiens ou équidés avec un dispositif qui sera adopté le 21 octobre lors de la plénière de l’assemblée régionale.
Ce nouveau label s’inscrit dans le cadre des travaux de l’Office environnemental régional de propositions, le but étant de donner un coup de pouce aux communes qui s’engagent pour le bien-être et le respect de l’animal. « Une initiative importante dans une région où plus d’un habitant sur deux est propriétaire d’au moins un animal de compagnie, mais où les abandons ne cessent d’augmenter », indique la collectivité.
Cette décision s’inscrit dans une compétence nouvelle, selon l’élue régionale, qui découle d’une promesse de campagne qui a été traduite, dans un premier temps, par la mise en place d’un Plan d’accompagnement pour les associations de la région qui recueillent, soignent et replacent des animaux de compagnie et des équidés. « La Région s’est engagée à soutenir les associations et les refuges qui œuvrent au quotidien pour sauver, soigner et accueillir des animaux à l’abandon. Elle consacre un budget de 350 000 euros par an aux 200 associations et refuges en PACA », précise Valérie Giacomazzi, conseillère régionale déléguée au bien-être animal, en visite ce mardi au Refuge de La Destrousse de l’association du Chat libre. « Le refuge dans lequel on est aujourd’hui en est un exemple flagrant. C’est pour mettre en perspective et rendre hommage à l’action de tous ces bénévoles qui œuvrent au quotidien, qui donnent leur temps, leur passion, leur amour que la Région lance ce label. » Un refuge privé implanté depuis 2012 sur 3 600 m², entre les communes de Roquevaire et de La Destrousse, qui accueille 165 chats et où une trentaine de bénévoles s’activent pour en prendre soin en attendant leur adoption (sous conditions). « 169 adoptés l’année dernière », confie Eliane Gasc, vice-présidente de l’association.
Un critère d’évaluation
Pour obtenir ce label, les communes devront se soumettre à un questionnaire qui permettra d’évaluer les actions menées en faveur des animaux de compagnie et des équidés sur leur territoire. Il s’articule autour de deux axes : l’animal bien dans sa ville, en incitant les communes qui s’engagent à améliorer l’espace communal pour des structures plus adaptées aux animaux, telles que parcs à chiens, abris pour chats errants, actions de sensibilisation… Puis le citoyen heureux avec son animal, une démarche qui consiste à soutenir et valoriser le rôle des chiens d’assistance pour les personnes en situation de handicap, des initiatives permettant la prise en charge et l’accueil temporaire des animaux de compagnie des personnes hospitalisées ou en détention, ou encore mise en place d’une garde à cheval pour policiers municipaux.
M.C.

Une subvention et une bouffée d’oxygène pour l’association du chat libre (La Provence)

La Provence du 05 octobre  2022
Actualité locale – La Destrousse
Une subvention et une bouffée d’oxygène pour l’association du chat libre
Installé sur un terrain de 3 600m², le refuge accueille 170 chats. Hier, Eliane Gasc, vice-présidente, et Martine Geel, présidente, recevaient la visite de l’élue régionale, Valérie Giacomazzi.
La journée d’hier n’était pas ordinaire pour Joufflu, Maxou, Satine, Pistache, Gringo, Pomponette…, quelques-uns des 170 pensionnaires que compte l’association du chat libre à La Destrousse. A l’occasion de la journée mondiale des animaux, le refuge recevait la visite d’une délégation de la Région Sud. « La Région s’engage à soutenir et à accompagner ces structures qui luttent sans relâche pour accueillir des animaux dans les meilleures conditions possibles, a expliqué Valérie Giacomazzi. Par notre venue, nous rendons aussi hommage à tous les bénévoles qui œuvrent pour ces chats », a ajouté la conseillère régionale déléguée au bien-être animal. Une nouvelle délégation voulue par le président Renaud Muselier, pour les animaux de compagnie et les équidés. Un bien-être qui ne va donc pas jusqu’aux taureaux des corridas. « Ce sont deux sujets différents » répond le cabinet du président, qui estime que « la condition animale avance, avec notamment le label Ville amie des animaux qui sera présenté le 21 octobre et qui vise à aider les communes qui s’engagent pour le bien-être et le respect de l’animal ». « Ce serait l’occasion de mettre l’accent sur l’aide aux nourricières », insiste Eliane Gasc. « Ces personnes soignent, font vacciner et stériliser, et nourrissent les chats des rues sur leurs propres deniers. Avec une accréditation pour se rendre chez un vétérinaire partenaire, cela leur reviendrait moins cher. »
La Région dispose d’une enveloppe de 350  000 euros pour aider les 200 associations du  territoire, à raison de 5 000 euros par projet. L’association du chat libre a ainsi perçu cette année une subvention de 5 000 euros pour les soins et 5 000 euros pour la rénovation des enclos. « C’est la première fois que nous le demandions. On va aussi acheter de nouvelles niches. » précise la responsable de l’association. L’association qui ne vit que des dons a un budget d’environ 70  000 euros par an, dont le plus gros poste revient aux frais vétérinaires. « On récupère des chats parfois en piteux état, éborgnés, accidentés, malades… Une fois soignés, vaccinés, pucés et stérilisés, ils peuvent être mis à l’adoption. Mais pas n’importe comment ». Un questionnaire est envoyé à l’éventuel adoptant qui devra s’acquitter de 180 euros de participation aux frais, sans oublier un budget de 300 à 500 euros par an pour la nourriture et les soins. L’an dernier, 169 chats ont ainsi rejoint leur nouvelle famille. Les refuges tels que celui de La Detrousse doivent faire face depuis le Covid à une recrudescence d’abandons. « 99% des animaux que nous récupérons viennent de Marseille. »
 Et malgré le renforcement des lois vis-à-vis des propriétaires d’animaux indélicats, peu se sentent concernés. Le combat avance, mais à petits pas.
Corinne MATIAS

Adresse (LCL)

Le Chat Libre
934 chemin du Laouvas
13112La Destrousse
07 83 11 11 85FaceBookLe Chat Libre